Questions fréquentes jeunes

Découvrez ci dessous les principales questions posées par les jeunes

J'ai validé mon inscription avant de noter mon code et identifiant pour accéder de nouveau à ma fiche de candidature, comment puis je faire ?

Ce n'est pas grave, il vous suffit de demander à votre structure référente de vous les communiquer à nouveau.

Les prestataires ne sont pas obligés de rendre la monnaie sur les chèques vacances, bien que cela se pratique régulièrement.

Les chèques ANCV sont nominatifs. Chaque jeune doit impérativement valider son titre de paiement en inscrivant son nom sur chaque chèque-vacances ainsi que sur le carnet. NB : Ces chèques sont, la plupart du temps, utilisés par des salariés d'entreprise.

Il est arrivé que des prestataires demandent aux jeunes de l'opération Sac Ados comment ils les avaient obtenus... Attention En cas de perte ou de vol, ils ne sont pas remboursables.

Que se passe t-il si je n’ai pas assez d’argent pendant le séjour ou pour rentrer de vacances ?

Vous devez respecter le budget que vous avez établi avec votre structure.

Pourquoi me faut-il une carte d’assurance responsabilité civile ?

La responsabilité civile est l’obligation de rembourser les dommages causés à autrui. Ainsi, vous êtes responsable des dommages causés aux autres par votre faute, par négligence ou imprudence.

La loi vous oblige à réparer tous les dommages causés aux autres, qu’ils soient matériels ou corporels. L’objet de cette assurance qui vous est offerte est d’indemniser la victime à votre place. Sans elle, c’est vous qui devez payer l’intégralité des frais !

Où puis-je utiliser les chèques-services ?

Chaque jeune dispose d'un carnet de chèques services. Ils sont valables dans les restaurants et les cafés ainsi que chez les traiteurs qui portent le logo « Chèque-déjeuner », « tickets restaurants » et les supermarchés,…

Attention il existe des règles précises d'utilisation : par exemple, le restaurateur n'est pas obligé d'accepter plus d'un chèque services par personne et par repas. Il n'est pas obligé non plus de rendre la monnaie si l'achat est inférieur au montant du chèque...

Mais les jeunes doivent demander à chaque fois car il arrive souvent que ce soit accepté.

A quoi servent les chèques-vacances ?

Les chèques-vacances sont valables sur l'ensemble du territoire français, DOM-TOM compris. Ils permettent de régler des prestations de services de vacances ou de loisirs comme : -

  • l'hébergement (locations, hôtels, gîtes ruraux, campings, villages de vacances) la restauration (restaurants, cafétérias, ..)
  • les voyages et transports (agences de voyages, péages d'autoroutes, locations de véhicules, transport aérien, ferroviaire, maritime)
  • les activités sportives, culturelles, artistiques (avec les chèque-vacances, on peut survoler la France en ballon, on peut s'initier au ski, au judo, au parachutisme, au vol à voile, au golf, à l'équitation, suivre des cours d'art dramatique, de poterie, de musique,...).


Un guide qui recense les professionnels du tourisme acceptant le paiement par chèques-vacances est disponible sur demande à Vacances Ouvertes. Vous pouvez accéder à ces informations en consultant le site de l’ANCV : Les prestataires ne sont pas obligés de rendre la monnaie sur les chèques vacances, bien que cela se pratique régulièrement. Les chèques ANCV sont nominatifs. Chaque jeune doit impérativement valider son titre de paiement en inscrivant son nom sur chaque chèque-vacances ainsi que sur le carnet. NB : Ces chèques sont, la plupart du temps, utilisés par des salariés d'entreprise. Il est arrivé que des prestataires demandent aux jeunes de l'opération Sac Ados comment ils les avaient obtenus...

Attention En cas de perte ou de vol, ils ne sont pas remboursables.

J’ai un téléphone mobile. A quoi va me servir ma carte téléphonique ?

A ne pas dépenser votre forfait ! Le ticket téléphone est utilisable en France métropolitaine depuis une cabine téléphonique ou une ligne privée. L’accès se fait via un numéro vert gratuit et un code abrégé (inscrit sur le ticket).

Le coût de la communication est tarifé à la seconde après la première minute indivisible. Cela vous évitera d’utiliser votre forfait ou votre carte personnelle.

Est-ce que je peux effectuer des petits boulots pendant mes vacances tout en bénéficiant du dispositif ?

Le dispositif vous permet de cofinancer votre séjour, à vous de trouver le complément de budget !

Combien de temps au minimum et au maximum peuvent durer mes vacances ?

Durée minimale, 4 jours, soit 3 nuits, votre budget conditionnera la durée maximale.

Je voudrais faire du camping, mais je n’ai pas de tente. Dois-je me l’acheter ?

Rapprochez-vous de votre structure qui peut, peut-être vous aider à trouver du matériel.

J’ai envie de partir, mais je ne sais pas où loger ? Je dois d’abord prévoir le lieu où je peux partir à l’aventure ?

Oui. Vous devez, lors de la préparation de votre projet, prévoir votre hébergement.

J’en envie de partir, mais je ne saurai qu’en juin avec qui je vais partir et où. Est-ce trop tard ?

Non, il faut respecter la date de clôture des candidatures jeunes(fin juin).

J’ai envie de partir, mais l’inscription est trop compliquée. Qui peut m’aider ?

Il vous est conseillé, avant de renseigner le dossier de candidature en ligne, d’en faire un tirage papier pour le préparer au mieux avec votre référent.

Vous verrez que le questionnaire est finalement simple.

J’ai envie de partir, mais ma structure de référence n’est pas dans la liste. Que puis-je faire . ?

Sensibiliser ma structure pour qu’elle candidate dès l’année prochaine.

J’ai envie de partir, mais je n’ai pas de structure de référence. Que puis-je faire ?

Dans un premier temps, m’informer sur les structures proches de chez moi, vérifier si elles sont partenaires du dispositif, si elles ne le sont pas, les sensibiliser pour qu’elles candidatent dès l’année prochaine

Est-ce que j’ai le droit de faire du stop pour me déplacer ?

Non, vous avez prévu, dans le cadre de votre projet, un moyen de transport (train, bus, voiture, etc…) qui vous permet de voyager en toute sécurité.

Que se passe t-il si je perds mon sac ados, ou que je me le faits voler ?

Il faudra être vigilant, le Sac Ados ne pourra pas être remplacé

Faut-il obligatoirement l’accord de mes parents si je suis mineur ?

Oui, il faudra qu’ils remplissent une autorisation écrite et qu’ils la remettent à la structure.

Qu’est-ce que vous entendez par « projet de vacances » ? Est-ce que faire du tourisme et visiter une région, c’est un « projet » selon vous.

Le dispositif s’intéresse aux objectifs d’apprentissage de l’autonomie en matière de montage de projets vacances et loisirs et non au contenu qui vous appartient.

Les vacances visent à se reposer et à prendre du bon temps…

à vous de jouer !

Que se passe t-il si je n’ai pas assez d’argent pendant le séjour ou pour rentrer de vacances ?

Vous devez respecter le budget que vous avez établi avec votre structure.

Est-ce que je peux aller n’importe où en France non métropolitaine (Corse, territoire d’Outre-mer, etc.) ?

Non, tout départ est à envisager sur le territoire métropolitain.

Puis-je partir à l’étranger ?

Non

Si nous partons à plusieurs, quel est le nombre maximal de jeunes autorisés ?

Il vous est conseillé de limiter la dimension du groupe à 6 personnes

Puis-je partir seul en vacances grâce à ce dispositif ?

oui

Si j’ai moins de 16 ans ou plus de 22 ans dans l’année, est-ce que je peux bénéficier du dispositif ?

Il faut avoir entre 16 ans et 22 ans le jour du départ.

Est-ce qu’un majeur doit faire partie du groupe pour partir en Sac Ados ?

Non